Mergey CD&E

Apparu en 2011, le site Mergey CD&E présente les réalisations d’un travailleur indépendant installé dans le canton du Valais, travaux qui se répartissent dans les domaines de la conception de sites internet, de l’édition numérique ou de la composition d’identité visuelle.

Description

Une première version provisoire — numérotée zéro — fait tout d’abord son apparition à l’automne 2011, puis, sous une forme un peu plus élaborée, durant l’été 2012. Cette unique page se contente de donner les informations nécessaires à une prise de contact et d’informer sur la progression de l’élaboration de la version complète du site.

La première véritable mouture se révèle au début du printemps 2013. Elle reprend et développe la charte graphique esquissée lors de la mise en place de la page temporaire. En plus de l’évidente ossature de base — accueil, exposé des prestations et des réalisations, contact —, cette version détaille, lors de sa publication initiale, plus d’une trentaine travaux différents dont les présentations sont complétées par leurs différentes mises à jours — près de cent-cinquante au total.

Historique

Version 1 (2013–2015)

11.  Version 1.0.2

En raison de récents changements de configuration du serveur hébergeant le site, différents paramètres ont dû être ajustés sans répercussion visuelle perceptible.

10.  Version 1.0.1

Ce portfolio n’avait pas été modifié depuis plusieurs mois. Le retour du printemps semble une bonne occasion pour effectuer quelques retouches et améliorations.

Visuellement, le changement le plus notable consiste au remplacement de la fonte Cabin par Source Sans Pro, principalement pour des raisons de lisibilité typographique — les apostrophes, notamment, ne semblent pas les plus adaptées à un texte rédigé en français. Le pied-de-page, pour sa part, a été légèrement remanié pour gagner un peu d’homogénéité.

Du côté de la structure, quelques paramètres devenus obsolètes ont été ôtés, alors que la feuille de style utilise désormais une version plus récente et que différentes définitions inutiles, qui rendaient l’ensemble invalide, ont été supprimées.

capture
Version 1.0.1

09.  Version 1.0

Plusieurs opérations mineures de nettoyage et d’optimisation s’imposaient pour que ce site cesse désormais de se présenter sous l’appellation de « bêta ». Voici qui est désormais fait, sans oublier une mise à jour de la base de données comprenant les plus récents travaux.

capture
Version 1.0

08.  Version 1.β.3

Cette troisième version bêta se compose principalement de quelques réglages, notamment pour une meilleure visualisation du site quelque soit le type de navigateur utilisé.

Ainsi, plusieurs règles stylistiques, qui n’avaient été paramétrées que pour certains navigateurs durant la composition initiale, ont elles été complétées de manière à prendre en compte tous les logiciels les plus récents, selon leurs spécificités éventuelles.

La vitesse de défilement des trois derniers travaux en page d’accueil a, au passage, été légèrement revue à la baisse, afin de rendre le contenu plus facilement accessible.

Enfin, plusieurs textes du contenu — que ce soit dans les données de la base ou affichés directement par la structure — ont été complétés ou corrigés quand c’était nécessaire.

07.  Version 1.β.2

Une dizaine de jours après sa mise en ligne initiale puis une première mise à jour de la base de données prenant en compte les travaux effectués depuis, ce portfolio connaît une légère évolution.

Visuellement, seul le pied-de-page est remanié, avec la disparition du numéro de révision — vraisemblablement inutile pour le visiteur —, l’insertion de la date de la dernière mise à jour de la base de données — en plus de celle de la révision de la structure générale —, ainsi qu’une modification mineure des liens vers les réseaux sociaux, dont un ajout.

En arrière-plan, l’en-tête des pages contient désormais plusieurs éléments qui authentifient la paternité du site auprès d’organismes tiers : le premier se résume à une balise utilisant le protocole MicroID et le second consiste en un lien relatif vers le profil Google Plus de l’auteur — auquel répond un lien réel modifié en pied-de-page.

06.  Version 1.β.1 — Janus Clusius

Après un peu plus de sept mois de développement parcimonieux — d’autres activités ayant occupées largement l’agenda de l’année écoulée —, la première version de ce portfolio apparaît en ligne — aussi improbable que cela puisse paraître, à quelques heures seulement d’une date qui pourrait laisser penser à une plaisanterie.

Sur la forme, cette première version β, reprend et développe la charte graphique esquissée lors de la mise en place de la page temporaire : la teinte dominante reste centrée sur le gris assez neutre, afin de mieux mettre en valeur les présentations des différents travaux. Quelques effets sont par ailleurs implémentés, tous basés sur la bibliothèque jQuery.

En dehors de la composition des « pages fixes » — l’accueil, la présentation des prestations proposées ou de l’ensemble des travaux — le plus gros œuvre a consisté à une vaste compilation de toutes les données concernant les différentes réalisations, dont une mise en forme de quelques descriptions et l’optimisation des images de présentation.

Cette version perpétue le « concept » Janus aux deux visages - déjà présent lors de la réalisation des deux insignes GizMecano.net et bien entendu Mergey CD&E, en y associant un épithète lié à l’activité de ce dieu romain lorsqu’il se charge de la fermeture des portes — ce portfolio présentant des travaux « privés ».

capture
Version 1.β.1 — Janus Clusius

Version 0 (2011–2012)

05.  Version 0.ϡ

La version ω ne sera finalement pas la dernière mouture de cette phase temporaire. Divers réglages concernant la composition de l’insigne définitif rendent une nouvelle mise à jour nécessaire.

Profitant de cette étape supplémentaire — intitulée ϡ, sampi, d’après une lettre archaïque suivant ω dans la numération grecque —, la feuille de styles a été entièrement nettoyée et, mieux, elle intègre désormais plusieurs modifications apportées par les travaux en cours sur la future version. Ainsi, entre autres, peut-on voir quelques changements quant aux couleurs des liens, aux délais des transitions ou aux ombres portées.

04.  Version 0.ω

Alors que les travaux concernant la future « première » version du site sont maintenant bien entamés, le développement de la page temporaire actuellement en ligne arrive à son terme — d’où le label ω qui est accolé à son numéro de version — avec de légères corrections du pied-de-page et l’intégration d’un insigne et d’une favicon retravaillés.

03.  Version 0.β

En cette fin de mois d’août, la version temporaire de Mergey CD&E évolue légèrement, affichant désormais, sous le bref texte explicitant l’existence de sa unique page, un bloc présentant le niveau de progression du développement général du site à la date du dernier bilan des travaux.

capture
Version 0.β

02.  Version 0.α — Janus Portunus

Manquant de temps pour travailler à un projet personnel, le développement de ce site a été particulièrement délaissé ces dernières semaines. Afin de partir sur des bases saines, la décision a donc finalement été prise de tout reprendre à zéro, avec un objectif précis à l’esprit : concevoir des fondations communes aux deux sites « jumeaux » — le second était GizMecano.net — dans le but de faciliter et optimiser le travail — d’où le nom de Janus, divinité romaine aux deux visages, donné au projet dans son ensemble.

Ces fondations sont volontairement très simples : basé sur une grille fixe — 960 Grid System — et une normalisation des styles — normalize.css, le schéma utilisé par la version précédente est globalement repris, bien que la répartition des colonnes et leur habillage soient notablement plus travaillés.

Une attention toute particulière a été portée à la typographie, notamment quant aux choix des deux polices de caractères utilisées, à l’aide de Google Web Fonts : Lora, réalisée par Olga Karpushina, a été choisie pour les titres, en raison de l’élégance de son italique et Cabin, conçue par Pablo Impallari, devient la fonte par défaut pour le reste du site.

Dans le même esprit de simplifier la maintenance tout en ayant un rendu typographique correct, deux scripts spécifiques sont désormais implémentés : PHP Markdown Extra, permettant d’utiliser et de convertir à la volée un texte rédigé selon la balisage léger Markdown et PHP SmartyPants Typographer, automatisant la gestion de nombreux caractères typographiques — double points, guillemets, etc.

Graphiquement, le site reprend sensiblement la même palette de couleurs et reste sobre et assez dépouillé — seul un insigne (temporaire) est ajouté dans l’en-tête. Quant au contenu, pour le moins léger, il est réduit à un paragraphe explicitant l’existence d’une unique page.

De manière symbolique, cette « nouvelle » version zéro est libellée 0.α et non 0.2 comme elle aurait dû l’être. Et dans le même esprit qui a donné le nom de Janus au concept global, elle reçoit le nom de Portunus, dieu romain des clefs et des portes — divinités souvent associées — dont les festivités avaient justement lieu... le 17 août...

capture
Version 0.α — Janus Portunus

01.  Version 0.1

Suite au passage d’une simple occupation d’amateur à une véritable « activité indépendante », il est assez rapidement apparu nécessaire de distinguer plus clairement les travaux ayant un commanditaire défini — y compris les réalisations passées —, de ceux plus à vocation plus « personnelle » — destinées à demeurer au sein du site GizMecano.net.

La page provisoire qui vient d’être mise en ligne poursuit et prolonge logiquement la transition qui avait été initiée par la cinquième version du site GizMecano.net et, par quelques uns de ses détails — rédaction en français, aspect plus épuré, coordonnées officielles —, donne un aperçu des changements en cours.

capture
Version 0.1