nEvErLaNd

Romancier, essayiste et éditeur, André-François Ruaud a notamment été, entre 1983 et 2008, à la tête de Yellow Submarine, l’une des plus anciennes revues françaises consacrées à l’imaginaire en littérature, avant de se lancer, en 2004, dans l’aventure éditoriale en fondant les moutons électriques, éditeur.

Description

C’est après avoir découvert le système des blogs — et avoir commencé le sien au milieu de l’année 2001 —, qu’émerge l’idée d’un véritable site personnel, initialement pour présenter une sélection de billets publiés antérieurement — composant ainsi un genre de journal littéraire et artistique. Cette première version est lancée en septembre 2002, sous le titre de Notes de bord virtuelles du capitaine André-François Ruaud.

Deux années plus tard, le menu de la première version étant devenu démesuré et la page d’accueil nécessitant un sérieux ravalement, une deuxième mouture visant à corriger ces inconvénients est mise en chantier. Elle apparaît en ligne en juin 2004 sous le titre simplifié de Carnets de bord du Capitaine, agrémentée d’une nouvelle charte graphique librement inspiré du style victorien.

Alors qu’une possible refonte était évoquée, ce site personnel s’oriente finalement vers une fusion avec le blog à proprement parler sous le titre de nEvErLaNd. Une première étape est franchie un peu avant l’été 2012, avec la migration des nombreux billets depuis Blogger vers une installation personnelle de WordPress sur son propre nom de domaine.

Victime d’une saturation soudaine de sa base de données, la précédente installation du vénérable blog est intégralement remise à neuf au cœur de l’automne 2014. Cette nouvelle mouture reprend trait pour trait la forme comme le fond de sa devancière, son seul objectif étant de revenir en ligne aussi rapidement que possible, tout en constituant une base saine pour l’avenir.

Historique

Version 4 (2014–2015)

16.  Version 4.0.2

Cette nouvelle mise à jour compile encore une fois plusieurs modifications de composantes internes sans changements fondamentaux dans la structure.

Bien entendu, c’est tout d’abord le moteur de rendu WordPress qui se voit mis à jour vers la version la plus récente, mais il en a été de même pour le thème utilisé, pour la plupart des extensions et aussi pour différentes traductions. Par ailleurs, différentes opérations de nettoyage et d’optimisation ont été réalisées, telle la suppression de plusieurs fichiers superflus.

15.  Version 4.0.1

Cette nouvelle version du journal d’André-François Ruaud est somme toute mineure : elle se compose essentiellement de plusieurs mises à jour de composantes internes.

14.  Version 4.0

Afin de célébrer comme il se doit la « Saint-André », les quelques travaux qui subsistaient sur ce blog sont désormais officiellement terminés.

On relèvera principalement l’installation de deux nouvelles extensions :

  1. Link Manager, qui permet de réactiver proprement le module affichant une sélection de liens externes classés — fonction ayant étrangement disparu du cœur des dernières livraisons de Wordpress
  2. File Renaming on upload, qui automatise le formatage des noms de fichiers directement lors de l’insertion dans le système de gestion de contenu

13.  Version 4.β.1

Après avoir profondément révisé la base de données et installé un Wordpress propre comme un sou neuf, cette nouvelle phase se concentre sur la sécurisation du blog.

Dans ce but, deux nouvelles extensions sont installées et configurées :

  1. Anti-spam, pour éviter le récent flot de commentaires non-sollicités de manière simple
  2. BackUpWordPress, pour limiter, autant que faire se peut, tout problème de perte de données

12.  Version 4.β — Elementary

Après avoir lutté contre différents « éléments informatiques contraires » – encombrement de base de données, blocage d’accès et autres joyeusetés diverses – le vénérable blog du capitaine André-François Ruaud est à nouveau en ligne.

Certes, au premier abord, tout laisserait supposer que rien n’a changé, mais « sous le capot », l’ensemble a été intégralement remis à neuf – jusqu’à la renumérotation intégrale des plus de deux-mille-cinq-cents de billets qui le composent… Des fondations saines pour aller de l’avant…

capture
Version 4.β — Elementary

Version 3 (2012)

11.  Version 3.α

Résultat d’une réflexion sur une possible refonte des anciens Carnets de bord du capitaine – dont la structure est devenue particulièrement surannée le temps passant —, la « nouvelle version » du site d’André-François Ruaud s’oriente vers une démarche finalement assez sensiblement différente : celle d’une fusion avec son blog ouvert en 2001.

Première étape de cette transition, le site qui apparait en ligne aujourd’hui est le résultat de la migration depuis l’ancien blog hébergé chez Blogger vers une instance autonome de WordPress installée sur un domaine personnel – dont l’adresse rappelle celle, originelle, du blog, bien que le titre actuellement choisi, nEvErLaNd, soit totalement différent.

Une assez légère personnalisation du thème d’origine – Twenty Eleven – a été réalisée par l’auteur lui-même. Mais le cœur du travail est en réalité ailleurs, loin de l’aspect purement visuel, dans les entrailles du « système de gestion de contenu », afin de parachever pleinement la migration et d’avoir ainsi des fondations solides pour aller de l’avant, vers une formule toute nouvelle.

Version 2 (2004–2008)

10.  Version 2.2.5

Conséquence de travaux autrement plus importants réalisés par ailleurs — le site des moutons électriques, en l’occurrence —, les Carnets de bord du Capitaine ont été particulièrement délaissés ces derniers temps.

Même si la période des fêtes est désormais terminée, ce n’était pas une raison pour ne pas mettre à jour un certain nombre de pages avec des données un peu plus actuelles – près d’un an et demi s’étant écoulé depuis la dernière mise à jour, cela s’imposait indéniablement.

capture
Version 2.2.5

09.  Version 2.2.4

Bien que le remplacement de l’actuelle version des Carnets de bord du Capitaine ait été plusieurs fois évoqué, un travail de refonte globale — notamment l’abandon d’une architecture fixe au profit d’une structure dynamique plus souple — est pour l’heure repoussé sine die. Ces pages vertes ont donc vu leur durée d’existence prolongée et une petite mise à jour des plus récentes parutions d’André-François Ruaud s’imposait donc.

capture
Version 2.2.4

08.  Version 2.2.3

Plusieurs publications importantes viennent d’être ajoutées aux Carnets de bord du Capitaine, assurément très actif ces derniers temps :

  1. un roman
  2. un essai consacré à Arsène Lupin
  3. un autre essai consacré à Sherlock Holmes
  4. un troisième essai, plus général, sur la science-fiction
  5. quelques petits ajouts bibliographiques mineurs

07.  Version 2.2.2

La nouvelle mise à jour des Carnets de bord du Capitaine ne connaît toujours aucune variation de sa structure, mais seulement quelques ajouts sur différentes pages, à savoir :

  1. ajout d’une nouvelle anthologie
  2. correction des titres de certains articles
  3. ajout de deux références de nouveaux articles
  4. complétion du journal jusqu’au cinquantième chapitre

06.  Version 2.2.1

Aucun changements structurels n’est au programme de cette mise à jour des Carnets de bord du Capitaine, programme qui se compose exclusivement d’une série de nouveaux contenus ajoutés aux pages existantes, à savoir :

  1. cinq petits nouveaux chapitres du journal
  2. des nouvelles entrées dans la rubrique des anthologies
  3. des nouvelles entrées dans la rubrique des articles
  4. deux nouveaux textes intégraux en ligne

05.  Version 2.2

La principale nouveauté de la nouvelle mise à jour des Carnets de bord du Capitaine qui arrive en ligne concerne l’ajout d’une « adaptation » — construite comme un genre de « mini-site » interne, avec sa propre charte graphique, inspirée de celle du site principal — de l’intégralité du livre écrit par André-François Ruaud sur la série télévisée Star Trek Next Generation. Cet ensemble se compose d’une introduction à la version en ligne et de cinq pages concernant l’histoire, les personnages et différents autres matériaux.

capture
Version 2.2

04.  Version 2.1.1

Moins d’un mois après la dernière mise à jour, le site d’André-François Ruaud vient de se voir particulièrement enrichi :

  1. quatre nouveaux chapitres du journal
  2. une introduction aux articles en ligne
  3. un nouvel article en ligne — une chronologie complète d’Arsène Lupin

Bien entendu, le menu dynamique et la page d’accueil ont été mis à jour pour prendre en compte ces nouveautés.

03.  Version 2.1

Cette nouvelle version des Carnets de bord du capitaine ajoute une nouvelle page indépendante, regroupant toutes les informations légales — conformément à la nouvelle loi française. Pas d’autres ajustements importants : les modifications sont relativement mineures et concernent la correction de quelques petits problèmes d’affichage, et l’optimisation de certaines images.

02.  Version 2.0

Il était temps de mettre en chantier une nouvelle structure pour les archives du blog et les pages bibliographiques d’André-François Ruaud, notamment en raison des longs menus déroulants qui commençaient à rendre la navigation trop complexe.

Le menu a donc été simplifié et le système d’archivage a été entièrement réorganisé. Par ailleurs, les feuilles de styles sont utilisées de manière sensiblement améliorées alors que les images ont été optimisées. Et bien entendu, au passage, l’aspect général a été entièrement revu pour adopter un look pseudo-victorien...

Version 1 (2003)

01.  Version 1.1

Après plusieurs mois sans mise à jour, ces quelques notes de bord sont enfin actualisées avant de débuter une nouvelle année qui verra, souhaitons le, de nombreuses nouveautés.

Pour commencer, deux nouvelles publications ont grossi la page consacrée aux directions d’ouvrages : deux anthologies, dans des genres totalement distincts, chez des éditeurs tout aussi différents.

Ensuite, bien entendu, les pages dédiées aux articles et aux nouvelles ont été mises à jour avec les références parues depuis les six derniers mois.

Enfin, cinq nouveaux chapitres du journal de bord du capitaine, s’étalant jusqu’à la fin de l’été 2002, sont venus enrichir cette importante section du site, qui a, pour l’occasion, été intégralement revue afin d’améliorer autant que faire se peut la navigation.

capture
Version 1.1