Eschäton

Scénariste de bandes dessinées, traducteur de comics et auteur de plusieurs essais, Alex Nikolavitch livre son premier roman, à la confluence du space opera et de la dark fantasy.

Description

La grande armée de Foi avait déployé deux légions de diacres pour en finir avec un monde maudit, siège d’une très ancienne et très abominable Puissance qu’il était grand temps de faire périr par le feu, comme l’ordonnait le Saint Catéchisme. Quand Wangen se réveille de sa transe de combat, de la boue jusqu’à la taille, il découvre avec horreur que ses pouvoirs guerriers l’ont abandonné. Lui et ses quelques camarades survivants doivent échapper à la jungle et à l’ennemi qui y rôde. Mais un autre ennemi se profile alors, infiniment plus redoutable et retors. Une science que l’on croyait oubliée depuis des générations sans nombre. Celle-là même qui une fois déjà avait condamné tout un univers… La fibre métaphysique du meilleur space opera se livre ici intimimement mêlée à l’horreur lovecraftienne : Eschatôn brouille les frontières entre fantastique et science-fiction, entre futur lointain et passé plus lointain encore, entre foi et raison, entre ami et ennemi.

Historique

Version 1 (2016)

01.  Version 1.0

Scénariste de bandes dessinées, traducteur de comics et auteur de plusieurs essais, Alex Nikolavitch livre son premier roman, Eschatôn, à la confluence du space opera et de la dark fantasy.

capture
Version 1.0