La Comédie inhumaine, tome 1, Sylvana

Michel Pagel fit ses premiers pas dans le cadre de la mythique collection « Anticipation » du Fleuve Noir. Depuis, il s’est largement émancipé de ce cadre. Connu en particulier pour sa vaste fresque fantastique de la Comédie inhumaine, il est aussi l’auteur des Flammes de la nuit, de L’Équilibre des paradoxes et du Roi d’août. Le cycle de la Comédie inhumaine est le plus grand cycle de littérature d’horreur moderne qui ait jamais été envisagé en France. Huit volumes réédités en versions révisées et définitives.

Description

« Les faits sont là, indéniables. Tous mes espoirs, tous mes regrets ne pourront les changer. Les faits sont là : Sylvana, ma femme, était un vampire, une de ces créatures qui ont pour survivre un besoin régulier de sang humain. Jean, mon frère, était sa victime, une victime consentante qui s’offrait avec joie, avec amour. Les faits sont là, immensément ridicules dans leur énoncé figé : Jean est mort et Sylvana s’est suicidée. Je reste seul, alors que l’ombre blanche d’un nuage se dessine à l’horizon. Le village s’appelle La Rougemûrière et c’est vraiment un nom étrange. Moi, je l’aurais appelé Désir ou bien Trépas. Je l’aurais appelé Sylvana. »

Historique

Version 1 (2016)

01.  Version 1.0

Le cycle de la Comédie inhumaine est le plus grand cycle de littérature d’horreur moderne qui ait jamais été envisagé en France. Son premier volume, Sylvana, disponible à partir de septembre 2016, est réédité en version révisée et définitive.

capture
Version 1.0